Nous ne connaissons plus vraiment nos objets. Nous vivons avec tant qu’ils fonctionnent. Lorsqu’ils cassent, nous nous en débarrassons, avec un sentiment amer d’impuissance.

Faire-Savoir est un projet qui propose une vision conviviale de nos objet d’électroménager. Permettre de résoudre des enjeux du développement durable à travers la conception d’objets explorables, manipulables, réparables à l’épreuve du temps. Pourquoi ne pourrions nous pas modifier notre électroménager comme nous pouvons transformer un velo?

Vous pouvez naviguer vers mon projet de recherche :

Faire-Savoir, Les objets qui se racontent.

 

 

Video : Alexia Venot

Machine à café

La machine à café, premier objet d’expérimentation et de réflexion, a permis d’aborder des enjeux opérationnels et de soulever des enjeux de recherche que je poursuis désormais :  Comment faire évoluer la vision de l’objet cassé, en panne ou jeté afin de donner la possibilité à l’usager de réparer ? Dans quelle mesure peut-on faire soi-même ? Comment transformer les déchets D3E en ressource opérationnelle ?

Comment réenchanter notre vision de la technique  ? Comment concevoir des objets capables d’évoluer avec son utilisateur ? Comment donner à comprendre et à manipuler des objets industriels ?

 

 

Ventilateur USB

Lors d’une résidence au sein de l’espace Villette Makerz, la conception et l’autoproduction d’un ventilateur m’a permis d’explorer divers aspects de la manipulabilité des objets : Les processus d’appréhension, de médiation et d’apprentissage des objets afin de donner la capacité à comprendre et à agir.